Biocommerce

Le biocommerce concerne l’échange de produits et d’ingrédients issus des écosystèmes locaux. Lorsqu’il suit des conditions d’éthique et de durabilité, il est une option importante pour réconcilier économie et biodiversité.
Plus sur les enjeux de la biodiversité ici.

Contexte

Le thé, le cacao, le café, les plantes aromatiques et médicinales, les épices et les ingrédients cosmétiques et autres constituent des richesses appréciées de tous et fragiles. Fruits d’écosystèmes naturels travaillés par l’être humain, elles peuvent être des leviers pour la protection de la biodiversité et le bien-être des populations rurales locales, à condition d’être produites, transformées et échangées suivant des principes d’équité et de durabilité.

Notre approche

Depuis plus de 20 ans, j’accompagne un développement durable et équitable des filières de produits naturels, en articulant :

  • une approche de filière (étude de marché, suivi et contrôle de qualité, élaboration de plans d’affaires, etc.)
  • les principes du commerce équitable (paiement équitable, préparation à une certification lorsque c’est désirable)
  • les principes d’une économie écologique (dépendance aux écosystèmes, pris en compte des externalités)

Cette approche permet d’exprimer tout le potentiel des savoir-faire et écosystèmes locaux, en créant des filières et des marques d’excellence, valorisées à leur juste prix sur les marchés nationaux et internationaux.

Nos services

  • Développement des filières de produits naturels : études de marché, suivi et contrôle de qualité, élaboration de plans d’affaires, formation.
  • Éthique et soutenabilité : responsabilité sociale, commerce équitable, agriculture biologique, accès et partage des avantages, certification.
  • Conseil juridique : normes sanitaires (Europe), statut de la ressource et du pays au regard de la Convention sur la Diversité Biologique.

Notre expérience

  • Dix ans d’expérience comme chef de projets « commerce équitable » auprès d’organisations de producteurs et comme animateur d’une communauté internationale de pratique du commerce équitable. Membre associé de la World Fair Trade Organization.
  • Douze ans d’expérience comme consultant pour des organisations de coopération internationale (PNUD, ONUDI, GIZ…) et pour des entreprises (cosmétiques, fonds éthiques, etc.) en Amérique latine, en Afrique et en Asie du Sud-Est.
  • Master en économie écologique, et expert sur les enjeux de l’accès aux ressources génétiques et aux savoirs traditionnels et le partage des avantages qui leur sont associés.
  • Par secteur : café (Amérique centrale, Afrique de l’Est), cacao (Madagascar, Afrique de l’Ouest), thé (Chine et Vietnam), ingrédients cosmétiques (Amérique latine, Afrique sub-saharienne), artisanat et textile (global).

Pierre a travaillé comme expert à GIZ Nepal pour appuyer les compagnies de produits naturels du Népal, organisant des réunions d’affaires avec des entreprises d’importation pertinentes en Europe. Il a été très engagé et proactif, et son approche a été bien appréciée par la délégation népalaise. Je lui souhaite le meilleur pour ses prochaines activités.

Himadri Palikhe

Senior Programme Officer, GIZ Nepal

La biodiversité : un enjeu commun

La biodiversité : un enjeu commun

La biodiversité est définie scientifiquement comme "la diversité et la variabilité du vivant". Source de créativité permanente, elle apparait encore à beaucoup comme un sujet éloigné du cœur de nos activités économiques et sociales. Pourtant, la plupart de ces...

lire plus
Des limites planétaires à la grande transition

Des limites planétaires à la grande transition

Nous vivons une époque de changements accélérés, dans laquelle de nombreuses personnes, organisations ou territoires manquent de clés pour comprendre, s’orienter et agir. Nos systèmes éducatifs, managériaux, et politiques ne nous ont tout simplement pas préparés à un monde où les ressources pourtant abondantes de notre planète sont menacées, et où certains grands équilibres menacent d’être rompues. Cet article vise à donner quelques clés sur l’analyse scientifique des « limites planétaires », un des points de départ des politiques de transition écologique et sociale.

Pierre W. Johnson

Économiste écologique trilingue.

Chef de projet en développement de produits naturels (alimentaires, médicinaux, cosmétiques) du Sud et Nord depuis plus de 20 ans. Consultant en transition écologique et sociale depuis 2010.

Je facilite la collaboration entre les acteurs de l'économie et du territoire pour un développement basé sur les opportunités qu'offre la transition écologique et sociale.

Twitter

Share This