Publications

Commerce équitable – Alternatives à la biopiraterie – Économie écologique

Biopiraterie

Quelles alternatives au pillage des ressources naturelles et des savoirs ancestraux ?

Pierre Johnson
Éditions Charles Léopold Mayer, 2012.


La biodiversité et les écosystèmes locaux sont sources de richesse économique, notamment pour les secteurs pharmaceutique, cosmétique et alimentaire. En 1992, la Convention sur la diversité biologique a posé les bases pour un commerce éthique et durable des produits issus des espèces natives permettant d’éviter la biopiraterie. En s’appuyant sur différents cas pratiques, l’auteur se propose d’éclairer les notions encore peu connues de biopiraterie et de biocommerce éthique et d’en saisir les principaux enjeux.

Acheter ou télécharger au format PDF sur le site de l’éditeur

Commerce équitable

Propositions pour des échanges solidaires au service du développement durable

Pierre Johnson
Éditions Charles Léopold Mayer, 2004.

Traduit et publié en : anglais (Inde), espagnol (Pérou), portugais (Brésil), italien et chinois (République Populaire de Chine).


Ce document a été rédigé suite au recueil de propositions de 180 acteurs du commerce équitable en Europe, Amérique latine, Afrique et Inde, regroupé dans le « chantier commerce équitable » de l’Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire (financée par la Fondation Charles Léopold Mayer de 2000 à 2010).

Situation actuelle des marchés du commerce équitable au Guatemala

Pierre Johnson
Programme des Nations Unies pour le Développement, Guatemala, 2006


Étude commandée par le Programme des Nations Unies pour le Développement au Guatemala en 2005. L’étude a donné suite à l’organisation d’un bureau des organisations d’appui au commerce équitable à Guatemala Ciudad.

Pierre W. Johnson

Consultant international sourcing et développement durable de filières et marchés.
Spécialiste des marchés de produits d'origine, de qualité et à forte valeur ajoutée.

Expert associé Tero. Facilitation de la collaboration entre les acteurs des filières et du territoire vers une transition écologique et sociale.

Twitter

Share This