La Maison de l’Artemisia est une organisation non gouvernementale sans but lucratif (ONG et association de droit français loi 1901), qui appuie depuis plusieurs années les acteurs de la production, de la commercialisation et de l’utilisation de plantes médicinales du genre Artemisia en Afrique subsaharienne, pour leur pouvoir anti-paludique.

En effet, plusieurs plantes de ce genre taxonomique ont des propriétés tant prophylactiques que curatives du paludisme. Utilisée en Asie depuis 2500 ans, l’Artemisia annua peut notamment être utilisée en tisane ou en comprimés, suivant des protocoles précis, pour prévenir ou guérir du paludisme. Les chercheurs chinois en ont extrait un principe actif, l’artemisinine, qui est à la base de la dernière génération de médicaments anti-paludéens, mais la plante elle-même contient plusieurs dizaines de principes actifs, qui forment synergie, et la rende tout aussi efficace, à une fraction du coût d’un traitement en médecine conventionnelle. Elle serait également efficace contre la bilharziose et d’autres affections. L’Artemisia afra, de souche africaine, est également efficace, et mérite d’être cultivée et protégée dans sa région d’origine.

Le paludisme, ou malaria, est une des plus graves maladies infectieuses dans le monde tropical, et notamment en Afrique subsaharienne, où se trouvent 90% des malades recensés et la même proportion de victimes, qui sont en grande partie des enfants de moins de 5 ans. Devant l’ampleur des derniers épisodes épidémiques en Afrique centrale, notamment, les gouvernements de la République Démocratique du Congo, du Burundi et d’autres pays se sont tournés vers les organisations qui produisent et diffusent déjà les solutions à base d’Artemisia.

En 2017, nous avons coordonné pour cette organisation la rédaction d’un projet de recherche, suite à l’appel à projets Sud Experts Plantes de l’Institut de Recherche pour le Développement. Arrivé 7e sur 165 projets présentés, ce projet est en liste complémentaire de financement. N’hésitez pas à nous écrire si vous êtes intéressés à le soutenir ou à y collaborer. Nous avons également accompagné cette organisation pour la structuration du réseau d’information et de communication entre ses membres en Afrique, en proposant un plan innovant, adapté aux réalités de la communication sur ce continent, et à l’enjeu d’une communication horizontale favorisant l’apprentissage mutuel.

 

À titre de mécénat, nous avons aussi soutenu Karire Products, une entreprise sociale produisant et distribuant des produits à base d’Artemisia, de Cataire et d’autres plantes médicinales au Burundi, un des pays connaissance une forte recrudescence du paludisme, dans ses actions de communication sur les réseaux sociaux (ici notamment).